[a-h-aide] Le côté matériel du serveur

Tanguy Ortolo tanguy at ortolo.eu
Mer 14 Mar 11:01:48 CET 2012


pol, 2012-03-13 20:33+0100:
> Je me suis lancé dans l'auto-hébergement depuis environ 2 ans
> par l'intermédiaire d'une machine virtuelle qui tourne sur mon PC de
> bureau. Jusqu'ici tout va bien mais j'aimerais gagner sur deux points:
> le bruit et la consommation électrique. De plus j'aimerais bien pouvoir
> éteindre mon PC de temps en temps :)

Ça se comprend. :-)

> Il existe des machines fanless pour les
> systèmes embarqués mais les prix sont assez prohibitifs.
> J'ai regardé du
> coté des processeurs Atom ou équivalents. Je peux me monter une machine
> neuve, fanless et pas trop à la ramasse pour 200EUR avec 2 disques durs
> (je mettrais quand même un ventilo 120mm pour les disques).

En effet. En restant dans le PC, il existe peu de machines qui
pourraient tourner en permanence sans aucun ventilateur. Ça existe, mais
c'est cher.


> Enfin on parle beaucoup en ce moment du Rasberry Pi. Côté performances
> je pense que les 256Mb de mémoire seraient un peu justes mais dans
> l'idée, utiliser une machine à base d'ARM, pourquoi pas? Ce qui me
> tracasse c'est justement le côté ARM. Je suis loin d'être un expert
> mais je crois savoir qu'avec ce genre d'architecture on ne peut pas
> installer n'importe quoi.

Tu crois bien. Contrairement au PC qui est une plate-forme standard
autour des processeurs x86, ARM n'est qu'un jeu d'instruction de
processeurs, pour lequel il n'existe pas de plate-forme standard :
chaque machine ARM est spécifique. Du coup, chaque système
d'exploitation doit être adapté spécifiquement pour chaque modèle à
prendre en charge.

En pratique, cela signifie que des systèmes d'exploitation comme Debian
ne peuvent prendre en charge qu'une poignée de modèles pour lesquels ce
travail d'adaptation a été effectué. En l'occurrence, le Raspberry Pi
n'en fait pas partie : Debian ne s'installe pas sur ces machines. On
peut y installer un système à base de Debian, mais ce n'est pas une
Debian, c'est Debian plus un noyau et un installateur spécifique qui ne
viennent pas de Debian et ne sont pas mis à jour par Debian.

> Je vous sollicite donc pour savoir ce que vous pensez
> d'un serveur à base de puce ARM, quel avantage par rapport à un Atom et
> enfin si je ne fais pas fausse route. Amis auto hébergés, quelle serait
> la machine qui satisferait au mieux mes exigences et un budget serré
> (pour mieux faire passer la pilule à madame) ?

Une machine ARM prise en charge par Debian, typiquement un Qnap TS-*, ou
un petit PC, à mon avis.

-- 
Tanguy Ortolo
-------------- section suivante --------------
Une pièce jointe autre que texte a été nettoyée...
Nom: signature.asc
Type: application/pgp-signature
Taille: 836 octets
Desc: Digital signature
URL: <http://listes.auto-hebergement.fr/pipermail/auto-hebergement-aide/attachments/20120314/c2d8b065/attachment.pgp>


Plus d'informations sur la liste de diffusion auto-hebergement-aide